Intéressé par une solution sur mesure? Contactez-nous

Intéressé par une solution sur mesure?

Application de la loi | 16.07.21 | minute(s) reading time
Le Forum AviaTor 2021

Elena Colotti

Marketing Specialist

Le Forum AviaTor a eu lieu le 26 mai 2020. 154 organismes chargés de l’application de la loi, hotlines et représentants gouvernementaux du monde entier ont participé à l’événement. Le sujet principal ? L’avenir d’AviaTor.

 

Nous avons déjà parlé dans les bulletins précédents du projet AviaTor, un système qui a été créé pour aider les LEA à faire face au nombre excessif de rapports NCMEC . Au cours du Forum, les principaux partenaires d’AviaTor ont présenté au public les objectifs, les défis, les réalisations et l’avenir d’AviaTor.

 

Parmi les partenaires qui ont présenté le projet AviaTor lors du forum, Jos Flury, vice-président de ZiuZ Forensic, et Nicky Haneveer, directeur de la chaîne d’approvisionnement de ZiuZ Forensic, ont pris la parole au nom de ZiuZ. Depuis le début du projet, en janvier 2018, ZiuZ est en première ligne pour faire du développement du projet AviaTor une réalité.

 

Au cours de la conférence, Jos et Nicky ont tous deux mis l’accent sur la collaboration entre les parties impliquées dans le projet. La collaboration avec INHOPE, Web-IQ, DFKI et les polices néerlandaise et belge a d’ailleurs été décrite comme une coopération très solide et durable.

 

L’objectif du projet, qui était « assez simple » selon les dires de Jos Flury, a formulé été comme suit par le consortium : « Développer des outils d’automatisation pour réduire la quantité de travail manuel nécessaire à la police pour évaluer les rapports. Pour qu’ils puissent consacrer leurs efforts à l’enquête proprement dite sur les rapports et la constitution des dossiers. » Une fois l’objectif défini par le consortium, les parties concernées ont établi la destination du parcours. Le résultat comportait trois volets : une réduction du nombre de rapports à traiter, l’amélioration de la position de l’enquêteur en matière de renseignement et la création d’une solution pour classer les rapports par ordre de priorité.

 

La mission du projet a été énoncée et répétée à plusieurs reprises : créer un écosystème AviaTor permettant aux organismes chargés de l’application de la loi de hiérarchiser et de traiter tous les rapports entrants du secteur.

 

À propos de l’avenir d’AviaTor.

 

D’autres développements et de nouvelles fonctionnalités AI pour l’analyse de textes et de vidéos seront mis en œuvre pour atteindre l’objectif d’avoir au moins 25 agences nationales d’application de la loi travaillant avec AviaTor d’ici 2024. Pour que cela soit possible, les partenaires du projet s’efforceront d’obtenir le financement nécessaire au projet AviaTor, afin que LEA puisse continuer à bénéficier d’AviaTor gratuitement.

 

Restez à l’écoute !

 

Nouvelles associées